stressed out man

Améliorer la santé mentale grâce à la littératie financière

Selon l’indice de mieux-être des Canadiens établi par la Financière Sun Life, le niveau de stress financier est le plus élevé parmi les quatre principaux facteurs de stress, devançant le stress lié au couple, le stress lié au travail et le stress lié à la santé. Ce phénomène touche près de la moitié des Canadiens, sans discrimination entre les niveaux de revenu et les groupes d’âge.

Les personnes qui souffrent de stress financier sont plus susceptibles de signaler une mauvaise santé générale et d’en ressentir les effets négatifs au travail et dans leurs relations personnelles. Ce qui est sans doute encore plus grave, c’est l’escalade des effets engendrée par les problèmes de santé mentale et le stress financier combinés.

Alors, qu’est-ce qui cause autant de stress financier à bon nombre d’entre nous? Il s’agit en grande partie d’avoir les connaissances et l’assurance nécessaires pour prendre des décisions financières éclairées, ce qu’on appelle aussi la littératie financière.

Selon la Société de recherche sociale appliquée, les personnes ayant un niveau d’assurance élevé sur le plan financier ont tendance à obtenir de meilleurs résultats quant à la gestion quotidienne de leur dette et de leur argent que celles ayant un niveau d’assurance bas.

À l’approche de la Semaine de la santé mentale, le moment idéal est venu de parler de l’incidence du stress financier sur notre santé mentale.

L’impact du stress financier

Les problèmes de santé mentale et le stress financier sont étroitement reliés. Pour ceux qui vivent déjà avec des problèmes de santé mentale comme la démence, la dépression et l’anxiété, la gestion des finances personnelles peut être une tâche encore plus difficile. Les sentiments de peur, d’anxiété et d’inquiétude sont accrus, ce qui peut entraîner une augmentation des problèmes de santé mentale déjà présents.

En période de tensions financières et de chômage accru, le stress lié à la gestion des prestations gouvernementales peut entraîner des effets sur la santé mentale. Trouver la motivation nécessaire pour gérer efficacement les situations financières peut être difficile pour quiconque, mais surtout pour ceux qui vivent avec des problèmes de santé mentale.

Au sein des couples, les tensions financières peuvent générer des sentiments de colère et de reproche, entraînant des conditions de vie malsaines. Le rendement au travail pourrait diminuer, comme l’ont admis près de la moitié des travailleurs canadiens qui souffrent de stress financier. Le corps peut également en pâtir physiquement, les maladies courantes causées par le stress financier étant les maladies cardiaques, l’hypertension artérielle, les troubles du sommeil et les maux de tête.

Les sources de stress financier

Le stress financier peut être occasionné par bien des facteurs. Tout d’abord, le fait de vivre au-dessus de ses moyens et d’utiliser des cartes de crédit pour payer des biens peut rapidement devenir incontrôlable. En fait, près du quart des Canadiens voient leurs dettes de carte de crédit perdurer le mois suivant. Parmi ce segment, 39 % des personnes admettent qu’elles risquent de ne pas pouvoir rembourser leurs prêts hypothécaires et d’autres dettes s’il y avait une hausse importante des taux d’intérêt. Posséder les connaissances financières nécessaires pour comprendre la différence entre un besoin et un désir peut contribuer à réduire considérablement la dette liée aux cartes de crédit.

Mais les mauvaises habitudes de dépenses et l’endettement ne sont pas les seules sources de stress financier. La gestion des dépenses des ménages, le fait de vivre d’une paie à l’autre et l’incapacité d’épargner en vue d’objectifs à court et à long terme sont également des facteurs clés.

Pour ceux qui sont déjà aux prises une situation financière précaire, une dépense imprévue ou une situation de vie, comme la séparation d’avec un partenaire ou une hospitalisation, peut rapidement entraîner plus de stress financier et de problèmes de santé mentale.

En affinant leurs compétences en littératie financière, les Canadiens et Canadiennes peuvent se doter des outils nécessaires pour mieux gérer leurs dépenses et leur dette, par exemple en établissant un budget.

Gérer le stress financier

Souvent, recevoir de l’aide professionnelle est la seule façon de mettre fin au cycle sans fin entre le stress financier et les problèmes de santé mentale. De nombreux conseillers financiers, conseillers en crédit et agences de financement sont prêts à aider, et il est important de toujours prendre les précautions nécessaires quant à leur légitimité et leurs frais de service. Maints des mêmes services sont également offerts gratuitement par les banques et les établissements de crédit.

Heureusement, il n’est pas nécessaire de toujours payer pour obtenir de l’aide. En s’inscrivant à des ateliers gratuits de littératie financière comme Question d’argent, les participants peuvent améliorer considérablement leurs compétences en littératie financière et prendre leurs finances en main.

Question d’argent est un programme d’introduction aux connaissances financières destiné aux apprenants adultes appuyé par le commanditaire fondateur, le Groupe Financier Banque TD, par l’entremise de l’initiative La promesse TD Prêts à agir. Les ateliers portent sur divers sujets, notamment les calendriers des dépenses, le système bancaire, l’emprunt et les façons d’épargner. Les manuels sont écrits au niveau de lecture de la quatrième à la sixième année, ce qui rend plus accessibles même les sujets de nature financière les plus complexes.

En plus des ateliers, les apprenants adultes peuvent accéder gratuitement à des ressources en littératie financière et à des cours en ligne pour améliorer leurs compétences de façon autonome.

Pour en savoir plus sur l’organisation d’un atelier sur la littératie financière dans votre collectivité, visitez questiondargent.ca ou communiquez avec nous.