Cinq conseils de littératie financière pour les apprenants adultes

En novembre, nous célébrerons le Mois de la littératie financière (MLF), une initiativedirigé par l’Agence de la consommation en matière financière du Canada et célébré par de nombreux groupes communautaires et d’organismes sans but lucratif visant à améliorer les compétences en littératie financière des Canadiennes et des Canadiens.

Pas moins de quatre Canadiens sur dix indiquent que l’argent est une préoccupation quotidienne et un tiers des Canadiens dont le revenu est faible déclare avoir des inquiétudes financières presque constamment. Les compétences en littératie financière ont la capacité d’accroître la confiance à l’égard des décisions financières, ce qui donne aux gens les connaissances et l’autonomie dont ils ont besoin pour se sentir plus en sécurité par rapport à leur situation financière.

Question d’argent est un programme gratuit qui vise à développer ces compétences en littératie financière. Élaboré avec l’appui du commanditaire fondateur du Groupe Banque TD, par l’entremise de sa plateforme de conscience sociale La promesse TD Prêts à agir. le programme est rédigé et conçu en fonction des besoins de l’apprenant adulte. Cela signifie que toutes les activités sont accessibles, reposent sur la discussion et sont axées sur des sujets choisis à la suite de recherches approfondies et de la rétroaction des apprenants. Le contenu du programme correspond à un niveau d’alphabétisation 2 (niveau de lecture de la 6année au secondaire 2).

Depuis 2011, Question d’argent a profité à plus de 95 000 adultes. Voici cinq conseils de littératie financière d’apprenants adultes qui ont participé au programme Question d’argent.

1. Le mot « budget » n’est pas un mot qui fait peur. N’en ayez pas peur.

2. Il est important d’examiner vos finances pour avoir une idée de vos dépenses.

3. Prenez le temps de réfléchir à vos habitudes de consommation, bonnes ou mauvaises.

4. Soyez plus attentif aux petits achats et à la somme qu’ils représentent en un an. Soyez plus planifier les dépenses de loisirs sans culpabilité.

5. Posez des questions à votre banque sur les frais cachés et essayez d’éviter les emprunts sur salaire.

Pour obtenir de plus amples renseignements à propos du programme Question d’argent, pour organiser un atelier ou pour accéder à des ressources de littératie financière gratuites, consultez questiondargent.ca.