Dix conseils de littératie financière pour les apprenants adultes

En novembre, nous célébrerons le Mois de la littératie financière (MLF), une initiative de nombreux groupes communautaires ainsi que d’organismes sans but lucratif et gouvernementaux visant à améliorer les compétences en littératie financière des Canadiennes et des Canadiens.

Pas moins de quatre Canadiens sur dix indiquent que l’argent est une préoccupation quotidienne et un tiers des Canadiens dont le revenu est faible déclare avoir des inquiétudes financières presque constamment. Les compétences en littératie financière ont la capacité d’accroître la confiance à l’égard des décisions financières, ce qui donne aux gens les connaissances et l’autonomie dont ils ont besoin pour se sentir plus en sécurité par rapport à leur situation financière.

Question d’argent est un programme gratuit qui vise à développer ces compétences en littératie financière. Élaboré avec l’appui du commanditaire fondateur du Groupe Banque TD, le programme est rédigé et conçu en fonction des besoins de l’apprenant adulte. Cela signifie que toutes les activités sont accessibles, reposent sur la discussion et sont axées sur des sujets choisis à la suite de recherches approfondies et de la rétroaction des apprenants. Le contenu du programme correspond à un niveau d’alphabétisation 2 (niveau de lecture de la 6e année au secondaire 2).

Depuis 2011, Question d’argent a profité à plus de 52 000 adultes. Voici dix conseils de littératie financière de certains des apprenants adultes qui ont participé au programme Question d’argent.

  1. Avant de faire un achat, demandez-vous si l’article dont vous avez « besoin » ne serait pas plus un désir qu’une nécessité. Si vous pensez toujours qu’il s’agit d’un besoin, attendez deux semaines avant de l’acheter pour vous assurer qu’il s’agit bien d’un besoin essentiel.
  2. Investissez dans des actions ou des fonds communs de placement afin que votre argent travaille pour vous.
  3. Un CELI est un des meilleurs investissements possible pour un novice de la finance. L’argent que vous gagnez en intérêts ou en bénéfices d’investissement est entièrement libre d’impôt.
  4. En mettant seulement 50 dollars par mois dans un REER, vous pouvez gagner 500 000 dollars si vous commencez avant l’âge de 30 ans.
  5. Mangez toujours avant d’aller faire l’épicerie pour éviter de faire des achats impulsifs motivés par la faim.
  6. Essayez de ne pas trop sacrifier d’argent à la commodité.
  7. Ouvrez un compte d’épargne à intérêt élevé.
  8. Emprunter de l’argent n’est pas toujours mauvais, surtout si vous l’utilisez pour acheter quelque chose comme une maison. Cela peut être un bon investissement à long terme.
  9. Parlez à des gens qui en connaissent plus que vous sur les questions d’argent. Cela peut sembler intimidant, mais il ne faut pas se sentir mal de poser des questions simples à ce sujet. En leur demandant ce qui a motivé leurs propres décisions financières, vous serez plus confiant dans vos propres décisions.
  10. Vous n’avez pas à mettre tous vos investissements dans le même panier sur le plan du risque. Vous pouvez diversifier votre portefeuille d’actions et de fonds communs de placement.

Pour obtenir de plus amples renseignements à propos du programme Question d’argent, pour organiser un atelier ou pour accéder à des ressources de littératie financière gratuites, consultez questiondargent.ca